Le château de Bernadou ( 2. la vie au château)

Commentaires fermés sur Le château de Bernadou ( 2. la vie au château) Villemur. La ville, les places et les rues

chateau bernadou

Le château de Bernadou

2. La vie au château

La location du site de BERNADOU par la Société Générale d’Equipements

En 1926, un groupe d’ingénieurs, techniciens et ouvriers, aidés par quelques concours financiers, fonde sous l’autorité de Monsieur Pierre COMPTE, la Société Générale d’Equipements pour l’automobile, l’aviation et toutes applications spéciales de l’électricité.
Le siège de la société se trouve à PUTEAUX dans la région parisienne. De 1926 à 1940, la société, qui s’est également installée à Vire dans le Calvados, équipe près de 90% des avions fabriqués par les constructeurs français. Après l’armistice de 1940, il est décidé d’implanter une nouvelle usine à proximité des usines d’aviation de la région de Toulouse, à l’époque seul grand centre aéronautique situé dans la zone libre. Le site de Villemur, sur l’emplacement de l’ancienne scierie SABATIÉ, sera choisi au début de 1941.

En 1944, l’usine de Villemur emploie 44 personnes . Monsieur Pierre COMPTE décide alors , dès la fin de la guerre de créer un centre de sport pour le personnel. Par cette création, les fondateurs voulaient permettre aux employés de l’usine d’occuper leurs loisirs sainement; ils voulaient aussi créer parmi le personnel des liens d’amitié solides qui apporteraient au sein même de l’entreprise, un esprit d’équipe et de camaraderie indispensable dans une société en plein développement. Pour mémoire, en 1956, l’usine de Villemur comptera 550 employés.
La société sportive prit le nom de S.G.E.V, la Société Gymnique Educative de Villemur. Pour aider cette jeune société sportive, à qui l’accès du Stade Municipal était restreint, la S.G.E loua dès octobre 1946 le domaine de BERNADOU à la famille GALAN. Ainsi fut créé le « Stade Pierre Compte ».

entree et tribunes

Site de Bernadou : entrée du stade Pierre Compte et anciennes tribunes du stade de football; Photos coll. ASVillemur football

Cette installation, si elle fut aidée financièrement par l’entreprise et le Comité d’Etablissement, fut surtout réalisée par les « mordus » et bénévoles de l’époque qui passaient leurs loisirs à piocher, pelleter, niveler pour installer d’abord les terrains de football ( anciennement champ de maïs), de basket-ball, puis les terrains de tennis.
Pour réaliser ces terrains ils étalèrent une quarantaine de camions de lise des bords du Tarn à laquelle fut rajoutée de la brique pilée.

equipes football

Deux équipes de football des années 1950 : à gauche dans le parc, à droite devant le château. Photos coll. J-C François.

equipes annees soixante

Equipes des années 1950-60. Photos : AS Villemur-football et coll J-C.François

Ainsi virent le jour différentes associations sportives : football, basket-ball dont une équipe féminine et une très bonne équipe masculine classée en Excellence en 1955 , tennis, puis plus tard judo, athlétisme avec la participation des jeunes du centre d’apprentissage, volley-ball, hand-ball, tennis de table, et cours de danse classique.

basket ball

Equipes de basket-ball féminin des années 1950. Photos : coll. Mme Madeleine Wolff

L’ Association Sportive Villemur, fotball.

Jusqu’au début des années 80, les vestiaires du football étaient situés dans “le château”.  (voir page 14). Puis  après la reconstruction des tribunes, furent incorporé les douches, vestiaires, bureaux, infirmerie et club-house. L’ensemble des tribunes (en bois) de cette époque se trouvent aujourd’hui à Labastide Saint-Sernin.
Le terrain d’honneur a été refait avec l’incorporation de l’arrosage intégré
Equipes actuelles  engagées dans la saison 2017/18 : 1 équipe senior (1e division de district), 1 équipe U15,  1 équipe  U13,  2 équipes  U11,  1 équipe U9, 1 équipe U6/ U7,  1 équipe vétérans.

stade et equipe soixante six

Le stade en 2010 et équipe saison 1966. Photos AS Villemur-foot et coll Association des Anciens de Labinal.

A la fin des années 1940 jusqu’à la fin des années 1950, se disputèrent des compétitions équestres. (trot attelé) Une piste fut aménagée à cet effet autour du parc. Le responsable de ces compétitions était Monsieur FIORE. Plus tard la piste fut déplacée de l’autre côté de l’avenue du général Leclerc au lieu-dit « la piste », actuellement un bois accessible par le chemin de Roussel.
Quelques années après, vint la fusion de tous les clubs sportifs de la ville et la création d’une société omnisports gérée par la mairie, mais aidée aussi financièrement pendant les premières années par la S.G.E.
Au rez-de-chaussée, dans l’aile Est se trouvaient les (très vétustes) vestiaires et les douches des équipes de football et autres sports. Dans la grande salle du rez-de-chaussée se donnaient les cours de danse classique.

vestiaires

L’aile est du château et les vestiaires. Photos : AS Villemur-football.

 

Le Centre d’Apprentissage de la Société.Générale.d’Equipements

promo soixante sixPour assurer le recrutement d’ouvriers professionnels, une école d’apprentissage fonctionnait depuis la création de l’usine en 1941. Elle préparait les élèves au C.A.P et au Brevet Industriel. Après la location du domaine par la S.G.E, ateliers et salles de cours qui étaient au sein même de l’usine, s’installèrent à Bernadou de 1956 à 1963.Les salles de classe occupaient le rez-de-chaussée du château (façade et aile ouest) ; L’atelier avait son bâtiment à la place du parking actuel. Il fut démonté lorsque la commune acheta Bernadou à la famille GALAN.
Le responsable du Centre d’Apprentissage était Monsieur CHARPENTIER assisté de Monsieur GANDIL.

Photo ci-contre : le Centre d’apprentissage : la promotion 1966. Photo Coll. G. Sengès

 

 

apprentis

Les apprentis en classe à Bernadou, et l’intérieur de l’atelier, bâtiment préfabriqué. Photo coll. G.Sengès.

 

Les locataires du château

Durant les années 1946 jusqu’à la fin des années 1960, le château de BERNADOU fut habité par trois familles employées à la S.G.E.
Ces familles se partageaient le premier étage. Dans l’aile Est et sur une partie de la façade côté parc habitait la famille FERLIN (de 1948 à 1958). Côté ouest logeaient les familles FLUMIAN et IBARS.
Dans le bâtiment aujourd’hui disparu, longeant la route, logeait l’oncle de Jacques Anquetil, Monsieur Langlois qui était cuisinier dans l’entreprise, puis ce fut le tour de Monsieur Aguilar, venu d’Espagne pendant la guerre, et qui, pour l’anecdote voulut « faire fortune » rapidement en cambriolant la bijouterie de Villemur, puis le sac de bijoux sur l’épaule, il s’esquiva à bicyclette…
…Et fut bien vite rattrapé par la maréchaussée.

Le tennis à Bernadou

Nous avons vu avec quelle énergie les premiers pionniers ont œuvré pour façonner des terrains dignes de ce nom. Pour réaliser les courts de tennis, ils étalèrent le contenu d’une quarantaine de camions de lise des bords du Tarn, à laquelle fut rajoutée de la brique pilée.
Villemur put alors s’enorgueillir de posséder des terrains en terre battue parmi les plus beaux du département. Monsieur Joseph FLUMIAN, locataire du château et ouvrier de la S.G.E fut un des principaux bénévoles s’occupant d’ailleurs jalousement de l’entretien des terrains de tennis.
Il fut ensuite responsable de la surveillance des activités sportives du site, remplacé plus tard par le grand footballeur que fut Guy IBARS.

L’historique suivant du Tennis-Club de Villemur nous a été livré par Monsieur Siméon LAYMAJOUX

courts couverts

Courts de tennis couverts Photo coll. G.Sengès

 

1949 : création d’un club de tennis par la volonté d’un groupe de personnes travaillant à la SGE.
Les courts en terre battue sont créés petit à petit au cours des décennies.
1972 : première école de tennis avec 25 élèves. Elle en compte une centaine aujourd’hui.
1978 : couverture d’un court par une structure dite toile sur bois, dans le parc du château.
1980 : construction du club-house
1994 : construction d’un nouveau court en dur dit green-set en remplacement d’un ancien court en béton poreux devenu inutilisable.
1999 : couverture de 2 courts par une structure métallique avec arrosage automatique en remplacement du premier court couvert en très mauvais état.
Actuellement, le club de tennis compte 2 courts couverts en terre battue, 4 courts extérieurs en terre battue et 1 court en dur du type green-set.

equipe tennis

L’équipe de tennis 1958, de g à dr : J.Flumian, P.L. Bernard, x, A. Estrabaut, G. François, G. Ibars, J; Wolff. ( photo coll. G.Sengès.) Photo de droite : les courts de tennis en 1966. (Photo coll. J-C.François)

La création d’une piscine ludique

la nouvelle piscine de bernadou

la nouvelle piscine de Bernadou

L’ancienne piscine, construite dans l’enceinte du stade Maurice Gaussens, datait de 1936. Outre sa vétusté, elle ne correspondait plus aux normes actuelles de sécurité et il apparaissait donc urgent qu’une décision soit prise par la commune. Après étude, la solution retenue par la municipalité de Jacques Fauré fut la construction d’une piscine de plein air située au fond du parc, pour ne pas détériorer le site, avec parking et entrée côté chemin de Lisar. Les travaux entrepris en 1999 dureront 9 mois, l’inauguration ayant lieu fin juin 2000.
Ce nouvel équipement a essentiellement un caractère ludique. Il est composé d’un grand bassin récréatif, d’un bain bouillonnant, d’un toboggan de 80 mètres, d’un bassin de plongeon, d’une pataugeoire pour les petits et enfin d’un bar.
Le parc a été réaménagé en parcours de santé, promenade, avec aire de pique-nique et de repos de façon à rendre le site plus convivial.

 

La réhabilitation de Bernadou.

Si le parc du château a repris vie depuis l’ouverture de la nouvelle piscine, le bâtiment lui-même se meurt. Il en va de sa survie si aucune restauration n’est entreprise et en mai 2008 la municipalité de Jean-Claude Boudet entame une réflexion sur la sauvegarde du site. On définit les besoins de la commune en matière d’infrastructures enfance-jeunesse et associatives, et après le recrutement d’un architecte et des entreprises, en avril 2011 débutent les travaux du gros oeuvre.
Seize mois plus tard, alors que deux associations ont déjà investi les lieux depuis 3 mois, le nouveau centre Bernadou est inauguré le 24 novembre 2012. En réalisant cet espace moderne, la commune de Villemur développe les équipements et les services à la population, et elle concrétise un projet pédagogique et associatif ambitieux. Tout en sauvegardant le patrimoine de la ville, elle crée là un lieu d’apprentissage et de socialisation pour les enfants et les jeunes, et aussi un lieu de partage et d’échanges autour des pratiques associatives.

les travaux à bernadou

Pendant les travaux à Bernadou

façade du château aujourd'hui

La façade du château aujourd’hui

 

Nous remercions tous ceux qui ont facilité notre tâche en nous fournissant des renseignements divers sur le château de Benadou : Viviane, Daniel, et Jean-Paul Ferlin, Madame Madeleine Wolff, Michèle et Claude Cazaméa, MM. Jean Flumian Antoine Caliman et Siméon Laymajoux.

GS et JCF /AVH 2011/2017

Comments are closed.